MENU

Guide des droits et des démarches administratives

Litige avec l'administration : référé provision
Fiche pratique

Mesures d'urgence - Covid-19 - 26.03.2020

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus covid-19, les juridictions administratives sont fermées au public, sauf pour certaines audiences urgentes. L'enrôlement des affaires présentant un degré d'urgence important est maintenu. Les règles de procédure sont modifiées pour les adapter à l'état d'urgence sanitaire. Les services d'accueil peuvent être joints par téléphone pour répondre aux situations d'urgence.

Vous pouvez utiliser le référé provision pour demander une avance sur une somme due par l'administration. L'assistance d'un avocat est obligatoire. Si votre requête est acceptée, le juge vous accorde la provision et en fixe le montant. En cas de refus, vous pouvez faire appel dans les 15 jours devant la cour administrative d'appel.

Le référé provision est une procédure accélérée qui vous permet d'obtenir le versement d'une avance sur une somme due par une administration (service de l'État, commune, établissement public, etc.).

Vous n'êtes pas obligé d'introduire, parallèlement au référé, une procédure devant le tribunal administratif pour obtenir un jugement sur le fond de l'affaire.

À noter
contrairement à d'autres référés, l'urgence n'est pas une condition obligatoire pour demander un référé provision.

Pour faire un recours provision, vous devez remplir les 2 conditions suivantes :

  • Avoir d'abord saisi l'administration et reçu une réponse négative

  • Pouvoir démontrer que la créance de l'administration est incontestable

L'assistance d'un avocat est obligatoire, dans la mesure où la demande vise à obtenir le versement d'une somme d'argent.

La requête doit préciser les points suivants :

  • Objet de la demande (en précisant la nature et le montant de la créance)

  • Exposé des faits

  • Arguments montrant le bien fondé de votre demande

Votre avocat doit utiliser l'application Télérecours pour transmette votre requête à la juridiction concernée.

La procédure est gratuite.

Toutefois, une procédure peut entraîner des frais, en particulier des honoraires d'avocats.

Selon vos revenus, vous pouvez avoir droit à l'aide juridictionnelle.

Le juge des référés examine si la requête est recevable.

Le juge vous accorde la provision et en fixe le montant. Il notifie sa décision aux personnes intéressées.
À noter
le juge peut vous demander de constituer une garantie financière avant de vous verser la provision au cas où vous devrez la rembourser.
Vous pouvez faire appel de la décision dans les 15 jours suivant sa notification. Si la cour administrative d'appel rejette également votre requête, un recours en cassation peut être engagé devant le Conseil d'État dans les 15 jours suivant la notification du rejet.
Modifié le 18/10/2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre), Ministère chargé de la justice
source www.service-public.fr

Horaires Mairie

  • Lundi 8h30-12h00/13h45-17h00
  • Mardi 8h30-12h00
  • Mercredi 8h30-12h00/13h45-18h00
  • Jeudi 8h30-12h00
  • Vendredi 8h30-13h30

Permanence d'élus

  • Samedi 10h00-12h00 

Conseil municipal

P.V. du C.M. • 26/02/2020

Télécharger le PDF

 

 

 

Voir tous les PV